Wiki Celvain
Advertisement

Cracker Jones en 1937

Cracker Jones 18 ans (né en 1919), est d'origine jamaïcaine et est un cordonnier exceptionnel. Il est né dans un petit village de la Jamaïque et dès l'âge de 11 ans il s'intéressa à la fabrication et la réparation de chaussures. Il fut l'inventeur des chaussures AIR JORDAN. Jones arriva à Celvain en 1935.


== Description physique ==

Cracker Jones est un homme très costaud. Jones porte des boucles d'oreilles en forme de diamants. Il mesure environ 6 pieds 2 pouces. Il ne possède pas de barbe, car il trouve cela très inconfortable. Ses cheveux sont noirs et courts. Jones s'habille toujours de façon très propre. Il porte des vêtements modernes. Ce jeune homme a des épaules larges. Il a des yeux bruns pâles qui sont très profonds et des cils courts. Cracker Jones a un beau sourire qui fait craquer toutes les filles du village. Il adore sourire et il est un homme sérieux. Ses lèvres sont de grosseurs normales et d'un rouge vif. Le regard de Cracker Jones perce les personnes qui le regarde. Ce type se contredit souvent puisqu'une personne sérieuse ne sourit habituellement peu souvent, ce qui en termes démontre que tous ce qui l'en globe est une contradiction par exemple l'invention d'Air Jordans par un joueur de soccer.


== Description psychologique ==

Cracker Jones aime la compagnie de ses amis et ses copines. Il n'a jamais eu d'épouse, mais il a eu plusieurs blondes. Jones est le type d'homme qui aime se promener en public et rencontrer des femmes. Cracker Jones est très triste à l'intérieur, car son frère est mort il y a dix ans.Pour cette raison, Cracker Jones porte un collier que son frère lui a donné avant de mourir d'un cancer. Les citoyens lui font confiance parce que Cracker Jones joue avec les enfants du village pendant ses temps libres et il leur vend des chaussures pour un prix bas. Aussi, il répare leurs chaussures gratuitement. Jones ne ment pas. Il aime faire des blagues surtout quand il est avec des femmes.


== Description sociale ==

La famille de Cracker Jones est composée de 5 frères et de 5 sœurs. Il est le plus jeune. Son père mourut quand Jones avait 11 ans et sa mère est encore vivante. En Jamaïque, Cracker Jones habitait dans une petite maison. À Celvain, il habite dans un appartement qui est au-dessus de l'atelier du cordonnier. Chaque matin, Jones visite Henri de Geofrois à la Boucherie parce qu'il trouve que Henri de Geofrois vend la meilleure viande du village. Il a deux cousines et un cousin dans le village Shandra Brown-Gagnon, Marie Blanche et Jean-Marie-Sébastien Brown-Gagnon. Le soir, Jones aime prendre des balades sur La rue principale. Cracker Jones a beaucoup d'amis dans le village. Il est connu à travers le village parce qu'il est un charmant jeune homme.


==Notices biographiques ==

En 1931, le frère de Cracker Jones mourut d'un cancer du cerveau à l'âge de 20 ans. Cracker Jones avait 12 ans. Son frère et lui étaient très proches,même que le frère de Cracker fût sont préféré parce que son frère prenait le temps de faire des choses avec Jones. Il l'aidait avec ses devoirs, il jouait avec lui au parc et il l'écoutait quand Jones avait des problèmes. Cracker Jones n'est pas sortit de sa chambre pendant 3 mois après la mort de son frère.

En 1935,Cracker Jones vint vivre à Celvain parce qu'il avait deux cousines et un cousin dans le village. Il vint en bateau. Il partit de Kingston en Jamaïque. Il voulait partir parce qu'il voulait habiter dans un pays où la température était plus froide. Il trouvait qu'il faisait trop chaud en Jamaïque. Il s'apporta un peu d'argent avec lui, juste assez pour survivre durant l'aventure. Lorsqu'il fut arrivé à Celvain les citoyens lui ont fait subir beaucoup de discrimination, car Cracker Jones était de noir.

En 1936, Cracker Jones ouvrit une cordonnerie parce que ses cousines lui avaient dit qu'il était doué pour réparer les chaussures. Il était vraiment exceptionnel et très talentueux dans ce métier. Comme il est habile de ses mains,il est facilement capable de réaliser de légers détails et de réparer les petits défauts.Il voulait aussi que les citoyens aient des chaussures de bonne qualité. Les villageois aiment beaucoup Cracker Jones parce que ses chaussures ne sont pas chères et de bonne qualité.

légende[]

L'arbre enragé

Le 21 décembre 1938, un homme était en train de compter l'argent qu'il quêtait. Cet homme était dans une ruelle dans le village de Celvain. Le quêteux s'appelait Léopold Dorbenmal.

Tout à coup, le diable apparut devant Léopold Dorbenmal. Le diable lui dit : << Si tu assassines Jacques Celvain en 32 heures, je te donnerai un million de dollar. Tu deviendras un arbre, si tu ne réussit pas ce pacte.>> Léopold accepta le pacte.

Quelques minutes plus tard, le diable lui donna un fusil, un manteau d'hiver et deux couteaux. Il lui donna un manteau d'hiver parce qu'il avait beaucoup de neige dehors. Léopold attendit la nuit pour infiltrer l'hôtel de Ville. Il rentra dans l'hôtel de Ville par-derrière. Quand il fut devant le maire endormi, il réalisa qu'il ne pouvait pas poignarder le maire. Il s'enfuit chez lui.

Le lendemain, Léopold prit son fusil et il chercha des places stratégiques pour s'installer. Pour rendre la tâche difficile pour Léopold, le diable raconta les mauvaises intensions de Léopold à Cracker Jones. Le soir arriva et Léopold était en train de placer son fusil. Cracker Jones arriva en fureur et il commença un bataille avec Léopold. Monsieur Dorbenmal ne voulait pas tuer Cracker. Finalement, il le tua.

Quelques minutes plus tard, Léopold aima la sensations de tuer les gens. L'homme enragé prit son fusil. Il pointa la tête de Jacques Celvain,mais le diable apparut avec un sourire. Il transforma Léopold en un arbre avec un visage enragé sur l'arbre.

Depuis ce temps-là, il avait un arbre avec le visage d'un homme enragé. L'arbre était sur la rue principale.

Advertisement