Wiki Celvain
Advertisement

Écrivez le premier paragraphe de votre article ici.

Description physique[]

Huguette Humbert est une femme âgée de trente et un ans. Elle est de taille moyenne et a un surplus de poids. Elle a de courts cheveux noirs. Elle a des grands yeux bruns. Elle a deux handicaps, elle est aveugle de l'œil gauche et elle est un peu sourde. Elle est aveugle de son œil gauche par génétique et puis elle est sourde depuis qu'elle est jeune. Elle est une femme blanche. Elle n'est pas très propre. Elle a de petits bras et de très petites jambes. Elle a un visage rond avec une grande bouche et un petit nez.

Description psychologique[]

La première chose qu'on devrait tous savoir sur Huguette Humbert c'est qu'elle n'est vraiment pas sociable. Elle déteste parler avec d'autres personnes. On pourrait dire qu'elle est folle mais elle est loin d'être méchante de plus elle est très intelligente. Si on la connaissait beaucoup plus on pourrait savoir qu'elle est une femme très gentille et amicale. On pourrait dire que son passe-temps est le vol, car pour se nourrir elle vole des aliments à longueur de journée. Elle passe aussi son temps à demander de l'argent pour se nourrir.

Description sociale[]

Huguette Humbert est née dans le village. Elle n'a aucun métier, elle ne fait que quêter auprès des gens qui habitent le village. Elle avait une famille qui a disparue, elle y était l'aînée. Ses deux parents son décédés dans l'incendie de l'hôtel de ville pendant sa construction. Elle a un frère, elle sait où il habite mais elle n'ose pas aller lui dire qu'elle est sa sœur car il la prendrait pour une folle! Son frère vit avec le médecin, celui-ci n'apprécie aucunement Huguette Humbert. Elle ne connait pas grand monde, elle est seulement connue pour demander de l'argent. Elle n'a aucun ami, elle vit seule dans son monde. Ça ne lui dérange pas de vivre dans la rue et de ne connaître personne car elle n'est pas très sociable, elle déteste communiquer avec d'autres personnes du village. Elle n'a aucune maison ou abris où habiter. Elle a une vie très difficile. Elle se fait toujours prendre par les agents de la paix quand elle fait quelque chose de mauvais dans le village.

Notices biographiques[]

À sa naissance on annonça aux parents de Huguette Humbert qu'elle était aveugle d'un seul œil, celui de gauche. Le jour de ses neufs ans elle eut un frère. Son père n'était pas présent pendant la naissance de son jeune frère, car il aidait d'autres ouvriers à construire l'hôtel de ville. Par malchance, l'hôtel de la ville prit en feu sa mère mourut pendant l'accouchement. Elle apprit toutes ces nouvelles pendant qu'elle était à l'école. Elle allât chercher son frère à la maison, mais plus personne n'était là. Elle le chercha pendant plusieurs jours. Puis un jour, elle vit le médecin avec son frère. Huguette, elle, vivait encore dans sa maison mais seule, sans argent. Elle demanda au médecin de l'adopter comme il avait fait avec son frère, mais le médecin refusa car c'était trop d'élever deux enfants tout seul. Elle apprit en revenant d'aller demander de se faire adopter par le médecin que sa maison venait de se faire acheter par une énorme famille d'une dizaine d'enfants. Elle dût commencer à dormir dans les rues et demander de l'argent. À l'âge de vingt-deux ans elle commença à développer un problème de surditer aux deux oreilles. Elle vit depuis l'âge de neuf ans dans les rues du village de Celvain. À l'âge de trente ans elle essaya de parler avec son frère, mais le médecin lui refusa toute communication avec son fils, car le docteur ne voulait pas que Huguette lui raconte la véritable identité de son frère cadet. Elle n'avait plus personne avec qui parler, elle n'avait pas d'argent, pas de travail, pas de nourriture, pas de maison, elle ne savait plus quoi faire. Elle avait plein d'handicaps. Un jour, elle se fit prendre à voler de la nourriture. Les agents de la paix l'amenèrent en prison où là-bas elle avait un toit et un peu de nourriture, pour elle c'était le bonheur! Elle répéta ce larcin plusieurs fois. À la fin, on comprit qu'elle faisait son geste interdit pour manger et avoir une «maison». Les agents de la paix prirent en pitié la femme rendue à trente et un ans et lui donnèrent quelques pièces de monnaie. Dès lors, chaque fois qu'elle volait quelque chose les agents lui donnèrent des pièces de monnaie. Huguette ne volait plus de nourriture mais demandait de l'argent. Plusieurs villageois lui donnèrent de l'argent à cause de ses deux handicaps. À la fin de ses trente et un ans elle devint complètement sourde et complètement aveugle, par chance elle pouvait encore parler pour demander de l'argent.

Advertisement