Wiki Celvain
Advertisement

Écrivez le premier paragraphe de votre article ici.

Description physique[]

Rodney Calvinette-Duoleron.jpg

Rodney Calvinette-Duoleron, l'ébéniste du village, est âgé de 60 ans. Son âge est perceptible auprès de ses cheveux en raison de la couleur grise claire. Quand il sourit, ses lèvres fines et allongées sont sarcastiques et son visage est vacant. Sa figure est pâle et ridée ce qui démarque ses yeux foncés. Ses sourcils sont très épais mais non-visibles, car elles correspondent à sa couleur de cheveux. Il y a quelques années, Rodney s'est cassé le nez, le laissant étroit et pointu. Il est de taille moyenne, mais son dos est vouté en raison de son travail. Il mesure 5"4, ce qui est petit pour un homme. L'ébéniste se déplace lentement et il chancelle, mais il parvient toujours. Finalement, ses vêtements sont miteux et archaïques. Il porte à de rares exceptions près du même chandail en laine et ses bottes criblés.

Description psychologique[]

Rodney Calvinette-Duoleron n'est pas très accueillant. Il est très sévère et il est éminemment dissimulé. Comparé à son fils, il est silencieux. Il est encore en deuil de sa femme et depuis sa mort, il est devenu très anxieux et circonspect. C'est un homme laborieux et ardu qui éprouve rarement de la joie. S'il ne dort pas, il est très instable. Cela veut dire qu'il se met en colère ou il contredit tout très soudainement. Il peut aussi être très souple au lait. Aussi, Rodney est très intelligent malgré le fait qu'il n'a pas eu d'éducation.

Description sociale[]

Tout d'abord, la femme de Rodney est morte lors de la naissance de son fils. Depuis ce temps, il est souvent isolé. Par contre, il habite encore avec son fils, Antonin Gaston, mais il l'hait. Il tient la mort de sa femme à son encontre. Il y a quelques années, Rodney a giflé Antonin. Cela a empiré leurs relations. Cependant, cela ne dérange pas Rodney. À cause de sa situation financière, il reste souvent dans la forêt car il ne peut rien faire dans le village. Il va rarement aller au bar chez Le magasin général Chez la Lumière Dufour. Il aime être seul et passe la plupart de son temps à dormir, cueillir des baies ou observer des oiseaux. Il était proche avec son frère, Augustine Sylvestre, mais ils se sont éloignés lorsqu'ils ont eu des enfants.

Notices biographiques[]

Il y a 25 ans, Rodney Calvinette-Duoleron vivait jovialement avec sa femme. Pour lui, elle était indispensable à son allégresse. Il l'adorait. Rodney avait épousé sa meilleure amie et il chérissait chaque instant avec elle. Malgré leur manque de richesses et de provisions, ils étaient heureux. Ils disaient qu'ils seraient comblés, quoi qu'il advînt. Un jour, sa femme lui annonça qu'elle était enceinte. Rodney était extasié. Il n'aimait pas les enfants, mais elle était si contente qu'il éprouva les mêmes sentiments. Cependant, elle ne pouvait pas gérer l'accouchement. Elle mourra. À partir de ce défunt, son fils fut né. Néanmoins, Rodney aperçut seulement celui qui a mis fin aux jours de sa meilleure amie. Ce fut le jour où Rodney avait perdu tout son bonheur.

Une nuit, Rodney avait désespérément besoin de refuge. Une immense tempête avait frappé le village. Il décida alors de chercher secours chez son frère puisqu'il faisait trop froid chez lui. Il enfila son manteau par-dessus son chandail en laine criblée et ouvra péniblement la porte. Il fut mordu instantanément par le froid et il grogna. Il essayait de se déplacer à travers l'environnement glacial d'un pas rapide, mais il ne réussit pas. Il glissa soudainement et tomba, frappant son nez sur un arbre. Incapable de bouger, il resta là toute la nuit. Il se réveilla avec le nez cassé, le laissant étroit et pointu.

Il y a quelques années, lorsque Antonin était encore jeune, Rodney travaillait dans son atelier. Il était très concentré et il ignorait tout ce que faisait son fils. Le jeune entra et demanda soudainement oú était sa mère. Rodney sursauta et une colère se leva au profond de son sein. Il frappa Antonin de toute sa force. Comment osa-t-il poser cette question? Le fou du village pleura mais Rodney l'ignora, le détestant encore plus son fils.

Advertisement